Quels compléments alimentaires prendre pendant la grossesse ?

Vous portez un enfant et vous désirez prendre un complément alimentaire. Seulement, vous devez savoir que pendant la grossesse certains sont contre-indiqués. Toutefois, il en existe ne présentant aucun risque. Voici donc les compléments alimentaires qu’il vous faut pendant la gestation.

La spiruline : le complément alimentaire favori des femmes enceintes

La spiruline est un complément alimentaire idéal pour la femme enceinte. Elle facilite une production lactée et permet à la grossesse de bien évoluer sans incident majeur. En prenant donc cette cyanobactérie, vous prévenez les risques liés à la malformation de votre enfant. Sachez que, même après l’accouchement, vous pouvez continuer de consommer la spiruline.

Lire également : Découverte des méthodes de portage pour bébé : sélection et utilisation optimale

Pour info, la spiruline contient des éléments nutritifs permettant à l’organisme de s’approvisionner en nutriments. Il s’agit entre autres :

En plus, la spiruline contient également du fer. Il a une fonction régénératrice des tissus entrant en ligne de compte lors de l’accouchement. Vous devez suivre la posologie indiquée pour une meilleure action.

En cas de doute, contactez votre médecin avant la prise de la spiruline. Si vous désirez avoir cette algue bleue, misez sur celle provenant de la France. Vous pouvez aussi en récolter dans les cours d’eau dépourvus de toute pollution.

La levure de bière

La levure de bière peut vous accompagner pendant la grossesse. Ce complément alimentaire joue un grand rôle sur votre santé pendant cette période. Avec la levure de bière, les nausées et les vomissements sont réduits. Elle vous permet d’avoir plus de lait pour le bébé qui va naître.

Ce complément alimentaire embarque 8 acides aminés très indispensables. Elle possède ainsi le fer, le calcium, le magnésium… La levure de bière est riche en vitamine B. Ce qui renforce le système de défense chez la femme. La consommation de la levure peut continuer après la grossesse. Seulement, vous devez respecter la posologie usuelle. N’hésitez pas à contacter votre médecin en cas de problème.

La gelée royale : un complément alimentaire des plus importants

La gelée royale est aussi un complémentaire alimentaire que vous pouvez prendre pendant la grossesse. Ce concentré riche en nutriments est ce qu’il vous faut pour renforcer votre système immunitaire. Ce complément alimentaire booste votre vitalité et permet au fœtus de bien évoluer dans votre ventre.

La gelée royale est un véritable condensé de plusieurs nutriments essentiels à la vie de la femme gestante et du fœtus. Entre autres nutriments, il y a :

  • vitamines (B3, B6, B5…) ;
  • acides aminés ;
  • oligo-éléments ;
  • les minéraux.

Outre ces nutriments, elle renferme aussi plusieurs acides gras indispensables et les substances antibactériennes… Consultez un médecin en cas de doute. Respectez également la posologie usuelle.

Si vous voulez consommer la gelée royale, il est judicieux de prendre celle qui est naturelle, fraîche et mise en pot. En effet, elle est plus riche que les gélules. Même après l’accouchement, continuez d’en consommer.

L’acide folique : un complément essentiel pour prévenir les malformations congénitales chez le fœtus

L’acide folique est un complément alimentaire essentiel pour prévenir les malformations congénitales chez le fœtus. Cette vitamine B9 est indispensable pour une croissance saine du bébé dans votre ventre.

Il est fortement recommandé de prendre l’acide folique avant même que vous ne soyez enceinte. Effectivement, cette vitamine permet la formation des globules rouges et blancs ainsi que celle des cellules nerveuses du fœtus dès les premières semaines de grossesse.

Par conséquent, il vous faudra un apport suffisant en acide folique pendant toute la période de gestation. Cet apport peut se faire sous forme d’aliments riches en acides gras tels que les légumes verts à feuilles (brocoli, épinards), les fruits secs ou encore certains types de céréales enrichies. Toutefois, ces aliments ne contiennent pas toujours assez d’acide folique pour répondre aux besoins journaliers nécessaires à une grossesse saine.

C’est pourquoi il peut être nécessaire de prendre aussi un supplément d’acide folique. La dose quotidienne conseillée varie entre 400 et 800 microgrammes par jour selon les cas particuliers qui peuvent être déterminés par votre médecin traitant ou gynécologue-obstétricien. N’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels médicaux qualifiés si vous souhaitez prendre des compléments alimentaires durant votre grossesse afin d’éviter tout risque potentiel pour la santé de votre bébé. Le respect des doses journalières recommandées est primordial pour éviter les éventuelles complications pendant cette période cruciale de la vie.

Les oméga-3 : un complément alimentaire pour le développement cérébral du bébé et la santé de la maman

Les oméga-3, présents notamment dans les huiles de poisson, sont aussi un complément alimentaire important pour une grossesse saine. Ils participent au développement cérébral du fœtus et à la prévention des infections chez la maman.

Effectivement, les acides gras oméga-3 sont essentiels pour le bon fonctionnement du système nerveux central. Leur consommation pendant la grossesse est donc primordiale pour favoriser le développement cérébral de l’enfant à naître. Les femmes enceintes souscrivent souvent une carence en oméga-3 car leur corps doit répondre à une demande accrue durant cette période particulière.

Mais les bénéfices ne se limitent pas au bébé ! La prise régulière d’huile de poisson ou d’autres sources d’oméga-3 permet aussi aux femmes enceintes souvent plus sujettes aux infections urinaires et vaginales, de stimuler leurs défenses immunitaires face aux agressions microbiennes extérieures grâce aux propriétés anti-inflammatoires des oméga-3.

Il est recommandé de consommer entre 250 et 500 mg d’acide docosahexaénoïque (DHA), un type spécifique d’oméga-3, par jour pendant la grossesse. Vous pouvez trouver ce DHA sous forme liquide ou gélules auprès de votre pharmacien habituel ou sur internet via des sites spécialisés en diététique et nutrition. Toutefois, il faut être vigilant quant à l’origine des produits choisis : certains poissons contiennent notamment du mercure ou d’autres toxines qui peuvent être dangereuses pour le développement du fœtus. Renseignez-vous donc auprès de professionnels qualifiés afin de choisir les produits les plus adaptés à votre situation et vos besoins spécifiques.

Même si une alimentation équilibrée et variée est la clé pour une grossesse saine, certains compléments nutritifs comme l’acide folique ou les oméga-3 peuvent représenter un atout non négligeable pour répondre aux besoins nutritionnels accrus durant cette période cruciale de la vie.