Quelle dose de magnésium prendre pendant la grossesse ?

Le magnésium est très utile pour une femme enceinte. Grâce à ses propriétés chimiques et métaboliques, le magnésium s’impose comme un minéral indispensable dont une femme a besoin pendant la grossesse. Quelle est la dose de magnésium à prendre pendant la grossesse ? Découvrez la réponse ici.

La dose de magnésium adaptée pour la grossesse

Au cours de la grossesse, le besoin en magnésium s’exprime. Ainsi, la dose de magnésium qu’il vous faut quotidiennement pendant votre grossesse est de 360 mg. C’est d’ailleurs ce qui est recommandé par les spécialistes de la santé.

A voir aussi : Les nombreux bienfaits du portage pour bébé : tout ce que vous devez savoir

Cette dose peut augmenter au cours de la grossesse. Cette augmentation permettra à l’enfant d’avoir tout ce dont il a besoin pour bien se développer. Dans le cas contraire, une faible présence de magnésium dans l’organisme de la femme gestante peut être source de perturbation. Ainsi, à partir du 3e mois, vous aurez besoin de 400 mg de magnésium.

Magnésium : pourquoi sa consommation pendant la grossesse ?

Lire également : Quels sont les meilleurs jouets d'apprentissage pour bébé ?

La fonction primordiale du magnésium est de faciliter l’influx nerveux. Il contrôle également l’excitabilité des muscles. Pendant la grossesse, les femmes peuvent avoir un manque en ce minéral si des nausées et vomissements surviennent. C’est pourquoi vous devez le consommer pour apporter de l’énergie à votre corps. Le magnésium pendant la grossesse est capital, car il stimule la croissance et renforce l’immunité.

Vous pouvez même consommer 480 mg par jour pour qu’il y ait suffisamment de magnésium dans votre organisme. La carence entraînerait des crampes, des palpitations, des contractions involontaires de muscle, la constipation ou le ralentissement du transit.

Lorsque la carence est prolongée, vous risquez d’être exposé aux troubles neuromusculaires, cardio-vasculaires et immunologiques. Pendant ce temps, votre enfant aura du mal à se développer comme il le faut.

Magnésium pendant la grossesse : les sources potentielles

Les sources potentielles du magnésium sont légion. D’abord, dans les aliments que vous consommez, il y a déjà le magnésium. Vous trouverez le magnésium par exemple dans :

  • les noix ;
  • la viande ;
  • le poisson ;
  • les légumineuses, etc.

Il est également présent dans la pomme de terre, le fromage et le pain complet.

Quelques informations utiles

Voici certaines informations qui peuvent vous être utiles. La noix de brésil a par exemple 318 mg de magnésium. La noisette en dispose 150 mg. Le pain complet possède 90 mg de magnésium.

Le cacao en poudre embarque 414 mg de magnésium. La pomme de terre et les lentilles ont respectivement 25 mg et 130 mg de magnésium. L’eau riche en magnésium a 120 mg/L de magnésium. Consommez deux litres par exemple par jour et la carence en magnésium sera réglée.

Les bienfaits du magnésium sur le développement du fœtus

Le magnésium est un minéral essentiel pour le bon développement du fœtus. Il participe à la formation des os et des dents, ainsi qu’à la régulation de l’activité cardiaque et nerveuse. Une carence en magnésium chez la femme enceinte peut entraîner une augmentation du risque de fausse couche, de prématurité ou encore de retard de croissance intra-utérine.

Des études ont aussi montré que le magnésium pourrait avoir un effet protecteur contre certaines pathologies liées à la grossesse, telles que le diabète gestationnel ou encore l’hypertension artérielle gravidique. Effectivement, ce minéral permettrait notamment de réguler les niveaux d’insuline dans le sang et d’améliorer la dilatation des vaisseaux sanguins.

Il faut veiller à l’apport quotidien en magnésium afin d’assurer une bonne santé physique et mentale pour les femmes enceintes ainsi que pour leur enfant à naître.

Il faut éviter les troubles digestifs tels que la diarrhée ou les vomissements. En cas de doute sur votre alimentation pendant votre grossesse, vous pouvez consulter un professionnel qui saura vous guider vers une consommation adaptée aux besoins spécifiques liés à cette période particulière.

Les risques d’une carence en magnésium pendant la grossesse

Une carence en magnésium est particulièrement préoccupante pendant la grossesse. En effet, elle peut avoir des conséquences graves pour la santé de la future maman et de son bébé.

Une carence en magnésium chez la femme enceinte peut entraîner un risque accru de prématurité. Le magnésium joue un rôle important dans le maintien du tonus utérin ainsi que dans le contrôle des contractions. Une carence peut donc entraîner une augmentation du risque d’accouchement prématuré.

Les femmes souffrant d’une carence en magnésium pendant leur grossesse peuvent être sujettes à des douleurs abdominales, des crampes musculaires ou encore à une fatigue intense. Les troubles du sommeil sont aussi fréquents chez ces femmes, ce qui peut nuire au développement normal du fœtus.

Il a été démontré que les femmes ayant une faible consommation de magnésium pendant leur grossesse avaient un risque plus élevé de développer un diabète gestationnel, ainsi qu’une élévation de l’hypertension artérielle gravidique.

Vous devez surveiller attentivement l’apport quotidien en magnésium afin d’éviter tout risque lié à sa déficience durant cette période si délicate.