Quel argent de poche donner à un adolescent de 17 ans ?

Bien qu’il soit majeur, un enfant en reste un et certains parents continuent de leur donner de l’argent de poche. Bien sûr, cela n’est plus une obligation, mais il revient au parent d’aider au mieux son enfant. Cependant, si vous décidez de le faire, il vous faudra avoir une précision sur combien donner à votre adolescent de plus de 16 ans et surtout de rester ferme à cette décision. Découvrez ici le montant approximatif que peut recevoir un adolescent de 17 ans de ses parents en tant qu’argent de poche.

Montant que l’on peut donner à un adolescent de 17 ans 

Lorsque votre enfant devient un adolescent, il est primordial que vous lui montriez l’importance de l’argent qu’il reçoit. De ce fait, vous devez dès le départ être assez précis et rigoureux sur le montant qu’il recevra. Vous aurez donc à déterminer avec lui les moments où il recevra le versement de cette somme et les cas où celui-ci pourrait être suspendu.

A lire également : Améliorer ses relations avec les membres de sa belle-famille : conseils et astuces pour une cohabitation harmonieuse

En ce qui concerne le montant de l’argent de poche chez l’adolescent de 17 ans, cela dépend des revenus, de la composition familiale. Bien que majeur, votre enfant pourrait continuer à avoir besoin d’un coup de main de votre part. Ainsi, un foyer à enfant unique ne saurait donner la même somme à un ado de 17 ans qu’un foyer à enfants multiples. En outre, le montant fixe doit rester le plus raisonnable possible et correspondre efficacement aux besoins de votre enfant. Ceci lui permettra d’ores et déjà d’apprendre à gérer ses ressources financières.

De manière générale, une somme comprise entre 40 et 60 € par mois pourrait permettre au jeune de 17 ans de subvenir à ses besoins. Toutefois, il peut arriver qu’en raison de certaines difficultés, on donne moins, ou qu’avec une certaine aisance, il obtienne plus.

Lire également : Comprendre les standards : quelle est la taille moyenne d'un bébé à la naissance ?

Quel argent de poche donner à un adolescent de 17 ans ?

Les dépenses attribuées à l’argent de poche 

Comme mentionné précédemment, l’argent de poche chez un adolescent de 17 ans doit servir de manière utile. Ainsi, il faudrait lui faire prendre conscience qu’il entre dans sa phase d’autonomie financière et qu’il doit le devenir progressivement.

Certes, il est très ardu d’exiger d’un ado une utilisation restreinte de ses sous, mais il faut bien qu’il s’en rende compte. Il y aura toujours quelques dépenses futiles et l’argent de poche servira la plupart du temps à ce qui peut lui faire plaisir à cet âge. Confiseries, accessoires High-tech, vêtements de marque, gadget et pleins d’autres sont ces éléments en l’occurrence.

Vous aurez donc, en tant que parent, l’obligation de guider ses pas, afin qu’il fasse beaucoup plus de dépenses utiles. Surtout, il vous incombe de faire en sorte qu’il n’utilise pas ces sous pour se frayer un chemin dans le monde de l’alcool et de la drogue. C’est pour cette raison que la fourchette des 30 à 70 € correspond largement en votre jeune de 17 ans.

Comment fixer le montant d’argent de poche en fonction des besoins et des responsabilités de l’adolescent ?

Fixer le montant d’argent de poche pour un adolescent de 17 ans est une décision qui nécessite réflexion et évaluation des besoins et responsabilités du jeune. Il est primordial de trouver un équilibre entre la satisfaction des désirs légitimes de l’adolescent et l’apprentissage des valeurs financières.

Il faut prendre en compte les dépenses essentielles auxquelles l’adolescent doit faire face. S’il assume déjà certaines responsabilités financières, comme contribuer à ses frais scolaires ou payer une partie de son abonnement téléphonique, il faut en tenir compte dans le montant d’argent de poche accordé.

Il faut considérer les besoins spécifiques liés à la vie quotidienne. Les transports en commun, par exemple, peuvent représenter une part importante du budget si l’adolescent utilise régulièrement ce moyen pour se déplacer. De même, s’il participe activement à des activités extrascolaires telles que le sport ou la musique, cela peut engendrer des coûts supplémentaires qu’il faudra amortir avec l’argent de poche.

Il est aussi judicieux d’évaluer le niveau de maturité et la capacité à gérer son argent proprement chez l’adolescent. S’il a déjà fait preuve d’une certaine autonomie dans ses choix financiers et a su économiser par le passé, alors il peut être envisagé d’accorder un montant plus élevé afin de lui permettre davantage d’autonomie dans ses décisions tout en restant responsable.

Il ne faut pas négliger les enseignements que l’argent de poche peut apporter. Il est donc recommandé d’établir des règles claires quant à son utilisation, telles que la nécessité d’économiser une partie chaque mois ou de garder un budget pour les dépenses imprévues. Cela permettra à l’adolescent de développer ses compétences en matière de gestion financière et d’apprendre à prendre des décisions éclairées sur ses dépenses.

Il faut rappeler qu’il n’y a pas de solution universelle pour fixer le montant d’argent de poche. Chaque famille et chaque adolescent est unique, avec des besoins et responsabilités différents. La communication ouverte entre parents et adolescents reste essentielle afin de trouver un accord mutuellement satisfaisant qui tienne compte des réalités financières tout en favorisant leur développement personnel.

Fixer le montant d’argent de poche pour un adolescent de 17 ans requiert une approche réfléchie et adaptée aux besoins spécifiques du jeune. En considérant les dépenses essentielles, les responsabilités assumées par l’adolescent et sa maturité financière, il est possible d’établir un montant adéquat qui permettra à la fois satisfaction personnelle et apprentissage financier.

Conseils pour apprendre la gestion de l’argent à un adolescent de 17 ans

En tant que parent, vous devez l’inciter à épargner. Expliquez-lui les avantages et les bénéfices liés à cette pratique. Encouragez-le à mettre régulièrement une petite somme d’argent de côté pour atteindre des objectifs spécifiques comme acheter un nouvel équipement sportif ou financer un voyage avec des amis. Cela lui enseignera la valeur du travail acharné et le plaisir différé.

Un autre aspect crucial dans l’apprentissage financier est celui des dépenses impulsives. Apprenez-lui à réfléchir avant d’effectuer un achat. Incitez-le à se poser plusieurs questions : ‘Ai-je vraiment besoin de cet article ?’, ‘Est-ce que je peux me le permettre ?’, ‘Est-il préférable d’économiser cet argent pour quelque chose de plus important à long terme ?’. En développant cette réflexion, votre adolescent sera moins enclin à succomber aux achats impulsifs et dépensera son argent de manière plus judicieuse.

L’ouverture d’un compte bancaire peut aussi être une étape importante dans l’apprentissage financier. Cela permettra à votre adolescent de gérer ses finances de manière plus autonome, d’apprendre à consulter ses relevés bancaires et même de commencer à épargner grâce aux services proposés par la banque comme les livrets d’épargne jeunes. C’est aussi l’occasion de lui expliquer le fonctionnement des cartes bancaires et le concept du découvert autorisé.

N’hésitez pas à discuter ouvertement avec votre adolescent des valeurs financières importantes telles que l’économie responsable, la solidarité et la générosité. Montrez-lui comment vous devez. En suivant ces conseils simples mais précieux, vous donnez les outils nécessaires à votre adolescent pour prendre des décisions éclairées et se construire une vie financière saine et équilibrée.