Est-il possible d’être toujours enceinte après un avortement ?

Aujourd’hui grâce à l’avortement, il est possible d’arrêter une grossesse quand on ne la désire pas. C’est une méthode pratique vers laquelle se tournent beaucoup de jeunes adolescentes qui ne sont pas prêtes. Découvrez dans la suite si même après un avortement il existe des possibilités d’être toujours enceinte.

Cas où l’avortement est un échec

Concrètement, une grossesse peut continuer à suivre son cours quand la tentative d’avortement est un échec. En effet, un avortement réussi se reconnaît généralement par des saignements de la femme. Cela signifie que si vous vous rendez dans un centre pour mettre fin à une grossesse, lorsque c’est fait vous devez saigner. Pour le faire, les professionnels font souvent recours au Misoprostol.

A découvrir également : Comment refaire son couple ?

Malheureusement, les saignements ne sont pas toujours synonymes d’avortement à succès. Votre état de grossesse est susceptible de continuer. Certaines femmes peuvent saigner après cette pratique et continuer par présenter les signes de grossesse. Les nausées régulières, les douleurs aux seins sont quelques symptômes qui devraient vous interpeller.

Naturellement, avec de pareils signes, il est fort probable que la femme soit toujours enceinte. Ainsi, la grossesse continue à se développer même après l’utilisation des produits qui devaient engendrer un effet contraire. Dans ce cas, l’avortement a échoué et la femme est toujours enceinte.

A découvrir également : Où déclarer les frais de garde ?

Retenez que oui, il est possible d’être toujours enceinte même après avoir subi un avortement. Les saignements ne sont pas toujours fiables et votre grossesse est susceptible de continuer. Vous avez toujours certains symptômes d’une grossesse comme ceux susmentionnés ? Alors, il serait plus judicieux de se rendre dans le centre où l’avortement a eu lieu. Les professionnels de santé vous aviseront sur les directives à suivre.

Cas de test de grossesse malgré la prise de médicaments abortifs

En effet, après un avortement, vous devez suivre tout un processus. Premièrement, vous devez vous procurer certains médicaments. Ce sont des produits qu’il faut nécessairement avoir après ce genre de pratique. Ils servent à achever ce qui a été entamé. Ensuite, il vous faudra faire une échographie ou faire un test de grossesse. On recommande de faire le test de grossesse trois semaines après la prise des médicaments. Le délai est ainsi fixé car un certain moment se serait écoulé. Vous pourrez avoir la confirmation que votre grossesse est bien terminée.

La majorité des tests de grossesse effectués 3 semaines après l’avortement sont fiables.

Toutefois, les hormones de grossesse peuvent persister dans cette même période succédant l’avortement. Vous obtiendrez un test positif alors que normalement vous n’êtes déjà plus enceinte. Si votre grossesse continue après avoir pris les pilules abortives, essayez de les reprendre ou d’avorter à nouveau mais chirurgicalement.