Quand faut-il faire la déclaration de revenus de 2020 ?

Une déclaration tardive fait l’objet de sanction qui impacte négativement votre source de revenus. Pour éviter ce genre de situation, il est préférable et mieux de connaître quand déclarer ses revenus. Cette déclaration a des deadlines différentes. La suite de cet article vous présente les différentes déclarations et les dates limites des déclarations de vos revenus de l’année 2020. Alors suivez nous

Deadlines de déclaration de revenus de l’année 2020

Le délai de déclaration varie en fonction du mode de déclaration. Cette dernière peut être papier ou numérique. Le 14 Mai 2020 est la date limite à laquelle ceux qui s’acquittent d’une déclaration papier sont dans l’obligation de rendre leur copie. Au cas où votre déclaration pré-remplie par l’administration serait correcte, vous ne faites rien. Elle serait considérée comme tacite tout comme l’a prévu la loi des finances pour l’année 2020.

A lire aussi : Pourquoi choisir une école privée pour votre enfant ?

Au cas échéant, l’envoi  d’une déclaration de revenus est exigé. En ce qui concerne les déclarations digitales, les délais sont plus commodes. La date limite des départs 1 à 19  est prévue pour le 19 mai. Les départements de 20 à 49 ont comme dernier délai le 26 mai. Quant aux départements de 50 à 976 leur délai est le 02 juin. L’avis  d’impôt vous sera adressé fin juillet. C’est aussi un moment où vous percevrez le solde de réduction de vos impôts.

Le taux de prélèvement : A quelle date il sera pris en compte ?

Le délai pris en compte de votre prélèvement à la source est de un à deux mois. En mois de septembre, un nouveau taux sera calculé et appliqué après votre déclaration.  Il tient tout simplement compte des informations que vous avez déclarées.  Le taux est indiqué juste après la signature de votre déclaration en ligne. Il est aussi notifié sur votre déclaration automatique dans le cas où vous ne rectifiez rien.

A découvrir également : Argent de poche pour un ado : la question pas toujours simple

Les sanctions prévues en cas de retard

Il n’est pas rare de remarquer que certains peinent à respecter les dates fixées pour leur déclaration. Dans ce cas, certaines règles sont mises en place dans le but d’y remédier. Ces règles varient en fonction de la situation. Dans le cas d’une déclaration tardive, votre impôt sera augmenté de 10% à 40% en fonction de votre situation.

Le délai de déclaration des revenus à deux volets : le volet des déclarations sur papier et celui des déclarations digitales. Chacun d’eux à ces dates limites.