Comment créer une école primaire privée ?

Monter sa propre école privée peut se révéler être un choix de carrière intéressant. Cependant pour que cette école puisse voir le jour, il est important de respecter quelques démarches indispensables pour sa création. Vous êtes un particulier et vous souhaitez ouvrir une école primaire privée ? Nous vous expliquons alors dans cet article, les différents paramètres à prendre en compte pour la création d’une école primaire privée.

Réaliser une étude de marché et promouvoir votre future enseigne

Avant de se lancer dans la création de son école, réaliser une étude du marché est une étape très importante. En effet, c’est l’étude du marché qui attestera de la viabilité de votre projet de construction. Elle vous permettra de savoir quels sont les foyers potentiels susceptibles d’inscrire leur enfant dans votre école.

A lire aussi : Pourquoi le régime de Vichy est un régime antisémite ?

Comme il s’agit d’un projet méconnu du grand public, il est indispensable de recourir à la publicité. Pour cela, rien de plus simple. Il vous suffira entre autres de trouver des canaux pour communiquer l’information. Aussi, vous pouvez dresser une liste de questions que vous partagerez aux familles établies dans votre futur secteur d’activité.

A lire aussi : Comment déclarer un décès ?

Trouver des locaux et du matériel

Parce qu’une école primaire privée nécessite infrastructure adéquate, il est impératif de trouver de bons locaux et un excellent matériel. Assurez-vous donc qu’ils soient adaptés à la tranche d’âge des enfants qui vont fréquenter votre établissement.

Aussi, en termes de sécurité ou d’accessibilité, il existe différentes normes auxquelles vous devez vous soumettre. Ces aspects minutieusement vérifiés par les autorités compétentes jouent un rôle capital dans l’obtention d’une autorisation pour construire.

Les formalités administratives pour l’ouverture d’une école privée

L’ouverture d’une école, qu’elle soit celle du primaire ou du collège est régis par certaines lois en France.

Déjà, pour ouvrir une école, vous devez être âgé au moins de 21 ans. Votre casier judiciaire doit être vide et vous devez la nationalité française ou êtes ressortissant d’un pays de l’Union Européenne (UE).

En ce qui concerne les qualifications pédagogiques, vous devez avoir suivi 2 années d’études après l’obtention du baccalauréat. Enfin, la loi juge qu’il est impératif d’avoir exercé en tant que directeur, enseignant ou surveillant au sein d’une école publique ou privée durant au moins 5 ans.

Le statut juridique pour créer une école

Concernant le plan juridique, une école peut être créée sous le statut d’association à but non lucratif, selon la loi 1901. Pour cela, déposez à la préfecture votre dossier afin que celle-ci puisse approuver la création de l’établissement et procéder à son inscription dans le Journal officiel.