Comment se manifeste la peur chez l’enfant ?

La peur est un mécanisme naturel qui se déclenche chez tout individu (enfant comme adulte). Selon que ce dernier soit face à une situation désemparée ou un danger probable, la peur peut l’envahir subitement. Ceci dit, le procédé de manifestation de la peur peut varier d’une personne à l’autre. Autrement, les personnes submergées par la peur n’agissent pas toutes de façon pareille. De ce fait, les manifestations de la peur chez un enfant suscitent de grandes réflexions. Comment cela se passe-t-il donc ? Lisez ceci pour tout savoir.

Angoisse et recherche constante de la présence parentale

Le mécanisme de la peur chez un enfant n’est généralement pas difficile à cerner. En effet, la peur d’un petit provient des choses assez communes pour toutes personnes âgées. Pour un jeune enfant, des exemples concrets sont : la rencontre d’un nouvel inconnu, la pénombre, les bruits étranges (appareils en fonctionnement, foudre, cri animal), l’imagination des êtres surnaturels (sorciers, monstres, fantômes, etc.). Dans le cas d’un enfant plus ou moins âgé, les motifs de peur ont plus rapport à : la mort, le kidnapping, la guerre, les accidents, etc.

Lire également : Quel est le salaire moyen d'une auxiliaire de puériculture ?

Considérant l’ensemble de ces sources de peur, il devient normal que les enfants qui y font face développent des tics. Ces comportements poussés par le désir de se préserver sont les manifestations de la peur. Il s’agit entre autres d’une angoisse violente marquée par des sursauts, des cris et pleurs parfois ; preuve que l’enfant est terrifié. Aussi, il est constaté que le petit cherche à avoir un contact permanent avec ses parents et recherche constamment de leur présence. Plus précisément, l’enfant envahi par la peur recherche une assurance contre le danger le menaçant.

Actions efficaces pour aider l’enfant à lutter contre la peur

Face à la peur d’un enfant, il est indispensable de pouvoir y trouver une solution, au risque du pire (traumatisme, panique, tics singuliers, etc.). Ainsi, des actions efficaces sont conseillées aux parents pour aider leurs enfants à lutter contre la peur. Pour commencer, il importe de calmer profondément l’enfant et de lui demander de parler de sa peur. L’enfant doit se sentir rassuré et réconforté par le parent, pour avoir tout le courage d’affronter sa peur.

Lire également : Quel rehausseur à 4 ans ?

Par la suite, il importe d’amener le petit à nommer sa peur (appeler le nom de la peur en question). Et pour finir, le parent devra trouver des mots appropriés pour montrer que sa peur est quelque chose de normale ; mais qu’il devrait s’armer de courage pour combattre. Le parent ne doit surtout pas hésiter à lui parler de ses propres peurs d’adulte.